Nettoyage des ruches Dadant au Karcher à eau chaude

Piqûre d'abeille en haut à gauche : Attention

Vous avez dit piqûre d'abeille !!

Voici les informations relatives à la ruche et à ses occupantes:

L'abeille ne pique jamais sans raison.
Cette dernière pique soit pour se défendre, soit pour protéger sa ruche, en général dans un rayon très proche de la ruche, jamais de manière isolée.
L'abeille pique parce que l'apiculteur intervient et perturbe la vie de la colonie.
Il s'agit d'un comportement de groupe et avant même de passer à l'acte, certaines abeilles dîtes "gardiennes" font une reconnaissance sur "l'agent perturbateur". C’est la raison pour laquelle il faut conserver un périmètre de sécurité aux abords des ruches, pour éviter à toute personne de venir perturber l’activité de la ruche, et mettre les abeilles en alerte.

A SAVOIR :
Avant d'être piqué, l'abeille modifie le bruit qu'elle fait en vol. Celui-ci devient bien plus aigu et caractéristique.
Si le danger est effectif, l’abeille va piquer et émettre une phéromone, qui alerte alors ses copines qui à leur tour iront très rapidement piquer au même endroit l’élément perturbateur. Ce comportement permet ainsi à la ruche d'éliminer ou du moins d’éloigner la menace.

Important :
Il ne faut pas confondre les piqûres d'abeilles et celles des guêpes.
L’abeille ne peut piquer qu’une seule fois puis meurt, puisque son abdomen se déchire en laissant le dard.
La guêpe quant à elle, peut piquer de multiples fois, sans mourir.

Sur la photo du dessus, il s'agit bien de deux piqûres de deux d'abeilles différentes sur mon avant bras.
Il ne s'agit pas de l'abeille qui est tranquillement en train de butiner sur la fleurs de pissenlit.
Les deux parties n'ont strictement rien à voir. L'abeille butine et le bras, et bien lui était il y a quelque instant en train de déplacer des cadres d'une ruche. Et, par un geste trop brusque et mal placé vis à vis de la colonie, le bras c'est fait piquer car la colonie a estimé qu'il y avait une agression sur celle-ci.
Voilà pourquoi, deux abeilles sont venus y laisser leur dars afin de faire stopper l'agression...
Je vous assure, ça marche. L'apiculteur que je suis à vite laissé la ruche tranquille.

Important en cas d'attaque :
Rester calme. Les mouvements brusques sont très mauvais car ils énervent les abeilles et diffusent dans l'air les phéromones de la première piqûre. Eloignez vous de la menace en lui tournant le dos tout en masquant le dar.
Vous le retirerez lorsque vous serez à l'abri. Pour retirer le dard, prenez soin de ne pas ecraser la poche à venin lorsque que vous essayer de le retirer. Si vous le faîte sans y prêter attention, vous allez injecter le reste du venin dans votre corps.
Le mieux et de le pousser avec une lame de couteau. Le plantin écrasé marche très bien sur la plaie.

Pour les réactions allergiques à une piqûre d'abeille peuvent être mortelles pour une personne allergique. Si ces signes se manifestent, il est impératif d'emmener la personne au plus vite dans un centre de soins.

L'Epipen :

L'Epipen ou épinéphrine est utilisée en traitement d'urgence face à d'intenses réactions allergiques (l'anaphylaxie) comme morsures, piqûres d'abeilles, aliments, un médicament ainsi qu'à tout autre allergène.
Durant cette réaction allergique, la pression artérielle peut devenir dangereusement basse et la respiration difficile, le visage peut ainsi gonfler et la gorge enfler.
L'épinéphrine agit en inversant ces effets.
Les symptômes du choc anaphylactique apparaissent souvent 5 mn à 30 mn après le contact avec l’allergène. Deux mesures doivent être prises immédiatement : supprimer, si possible, le contact avec l’allergène (aliment, dard de l’insecte par ex.) et procéder le plus rapidement possible à une injection intra-musculaire d’adrénaline. Lire la suite : Utilisation de l'épipen