Larves d'abeille et ouvrière sur un cadre de l'année
deux briques rouges, une pierre entre les deux vous avez une ruche en bois

La biologie de l'abeille : Phase Hivernale

Ici, une petite présentation du cycle biologique annuel de la colonie d'abeilles.

Nous pouvons décrire trois phases d'évolutions de l'essaim d'abeille : Les phases hivernale, printanière et estivale.

La première phase est la phase hivernale :

Celle-ci débute dès que les belles journées d'été s'éloignent à grands pas. Bien sûr cette phase varie en fonction de la région où sont disposées vos abeilles et se termine dès l'apparition des premières fleurs de printemps.
La phase hivernale est une phase de repos pour la colonie d'abeilles. Celles nées vers la fin de la période estivale vont se regrouper pour former la grappe.
La grappe permet de maintenir une température comprise entre 30degrès et 35degrès au coeur de l'essaim.
Sérrées les unes contre les autres, elles effectuent de petits déplacements leur permettant d'être soit au centre de la grappe pour se rechauffer soit sur l'extérieur pour constituer un rempart contre le froid.
Elles se nourrissent de miel losrqu'elles sont au centre le l'essaim.
Pendant les belles journées de grand soleil, elles profiteront de cette chaleur extérieure pour pouvoir aller faire un petit vol de propreté. Lors de cette sorite, elles peuvent vider leur ampoule rectale. Que cela soit dit, nos amies les abeilles sont très propres!
L'ennemi de la ruche pour cette période est l'humidité.
Il reste important que la ruche soit bien ventilée. L'humidité doit être évacuée. Moins il y a d'eau dans la ruche, moins les abeilles consomment de miel.
C'est pendant cette période, vers la fin du cycle hivernal, que vont naître les premières abeilles dites d'été. Dès le passage du solstice d'hiver vers le 21-22 décembre, la reine va reprendre tranquillement la ponte. Les abeilles vont faire monter la température à environs 35degrès , ce qui déclenche la ponte de la reine. Bien sûr, tout ce processus est progressif. Une plaque d'une centaine d'oeufs constituera le début de la nouvelle saison apicole.
Les premiers pollens tel que celui du noisetier sera excellent pour nos jeunes abeilles. L'apport des premiers pollens reste très important. Ces pollens, sources de protéines, permettent à l'abeille de construire les glandes hypopharyngiennes, glandes actives les dix premiers jours de la vie de notre jeune abeille.
C'est avec les glandes hypopharyngiennes qu'elles vont fabriquer la gelée royale.
Cette étape est, comme toutes celles qui vont suivre, très importante.

Pour en savoir plus sur la phase printanière n'hésitez pas, poursuivez ci-dessous :