Morceaux de cire fondu prêt à fondus en bougie de cire
Cerificateur solaire pour faire fondre les cires d'abeille

Récupération de la cire d'abeille :

L'apiculteur va pouvoir récupérer deux types types de cire:

La cire provenant des hausses gorgées de miel et la cire provenant des cadres où la reine pond les oeufs.

La cire des hausses :

Cette cire provenant des hausses est d'une couleur très claire, elle sera utilisée soit pour la cosmétique soit pour en faire des cires gaufrées. Les cires gaufrées, nous permettent de pouvoir créer des amorces sur les cadres en bois que l'on positionne dans la ruche afin que les abeilles puissent construire les cadres avec une certaine régularité et solidité.


Cette cire est récupérée lors de la mise en pot de nos miels.

Le miel pour qu'il soit commercialisable doit contenir un certain taux d'humidité. Une fois que ce taux est atteint, l'abeille recouvre l'opercule d'une fine couche de cire. C'est donc cette fine couche de cire que l'on retire pour que le miel puisse couler dans l'extracteur à miel. Une fois cette opération terminée, le miel peut-être mis en pot. Les opercules sont ensuite redonnées en léchage aux abeilles pour qu'elles puissent reprendre le miel encore présent sur ces petites opercules. Rien ne se perd!!! Cette opération peut cependant être dangereuse car cela rend complétement folles les abeilles de bénéficier d'un miel aussi facilement. Cette opération doit être réalisée au sein même d'une ruche et non à l'extérieur. Si vous ne le faites pas vous vous retrouverez avec des centaines et des centaines d'abeilles à tourner autour de cette source d'approvisionnement. Vous ne le ferez qu'une seule fois, croyez moi sur parole!. Cette précieuse cire récoltée, elle est ensuite fondue au bain marie et coulée dans un moule. Petite astuce pour éviter que votre cire ne colle dans le fond du moule: mettez du produit à vaisselle dans le fond, elle ne devrait plus coller.

La cire des cadres :

La cire des cadres est quant-à elle beaucoup plus sombre, elle peut être utilisée pour faire des bougies.
Pour extraire cette cire, il vous faudra un cérificateur solaire (Voir la photo).
Une simple caisse en bois avec les joints étanches suffit largement.
Elle doit avoir une inclinaison d'environ 40 degrès. D'une couleur sombre à l'intérieur et recouverte d'un double vitrage pour éviter la déperdition de chaleur. Les cadres sont posés sur un plateau de fusion qui permet de faire fondre la cire. Au bout du plateau de fusion, mettez une grille très fine qui permet de filtrer les impuretés ou cocons qui se détachent du cadre. Dès que votre boîte est complètement étanche, placez-la face au soleil et laissez faire la nature. La vitesse à laquelle la cire fond peut-être impressionante même si vous manquez de soleil, la chaleur peut suffir. L'important est l'étancheité du cérificateur solaire.

Ps :
N'oubliez pas de mettre le récupérateur de cire. Une fois que la cire ne coule plus des cadres, ouvrez le cérificateur pour laisser refroidir l'ensemble. Quelques abeilles peuvent venir voir, car l'odeur les attirent un peu. Laissez refroidir suffisament longtemps car l'aspect peut-être trompeur car le dessus va vite avoir la couleur et sera solide mais le coeur du moule lui peut encore être chaud et encore mou.