Vue sur une étable au milieu de la forêt

Découverte du miel de montagne :
Le miel de montagne

Le miel de forêt :

A ne pas confondre avec le miel de sapin ou le miel de montagne :
Pour en savoir plus sur le miel de sapin :    ==>> Direction Miel  de Sapin.
ou sur le miel de montagne                       ==>>Direction Miel  de Montagne.
Le miel de forêt se récolte durant le mois de juin voir jusqu'à la fin août. Ce produit peut être d'une couleur tendant vers le roux ou d'une couleur très sombre voire presque noire. Il s'agit d'un miel qui dégage une forte odeur de sous bois ou de feuilles mortes. Son arôme rappelle simplement les sous-bois de nos forêts.
Il est très agréable en bouche, pouvant avoir des arômes de menthe ou de réglisse.
La particularité du miel de forêt réside dans sa composition car celui-ci va regrouper plusieurs miellats et plusieurs nectars.

Pour ne pas confondre une petite définition :

- Le miellat est le liquide visqueux que rejettent les pucerons (ce sont les excréments des pucerons).
Mais régurgité puis travaillé par des abeilles, ce miellat devient un miel très prisé.
- Le nectar est un liquide sucré sécrété par les fleurs. (lien pour explications !).
La production Française du miel de forêt vient principalement de toutes les régions où il y a de grandes forêts dignes de ce nom. La production du miel de forêt reste très aléatoire car cela dépend principalement de la présence ou non de pucerons sur les arbres. Dans les régions comme l'Alsace, des comptages de pucerons sont effectués pour savoir s'il y aura production ou non de miel de forêt.
Le miel de forêt est également un miel très recherché car celui-ci est irrégulier dans sa production. Mais pour l'apiculteur, il est également difficile de le produire car sa récolte intervient tard dans l'année. De plus, comme ce miel contient beaucoup de minéraux, il peut rendre les abeilles malades durant l'hiver (Dysenterie). En effet, les abeilles doivent retrouver d'autres sources de nectar ou de miellat un peu moins riches en minéraux pour pouvoir passer la saison froide dans de bonnes conditions. La cristallisation du miel de forêt se fait très lentement, aux termes de plusieurs mois.
On confère au miel de forêt des vertus antiseptiques des voies respiratoires, il est très riche en divers oligo-éléments tel que le fer, cuivre, zinc, calcium, magnésium, souffre, potassium, phosphore... Pour conserver votre miel de forêt dans de bonnes conditions, nous vous conseillons de maintenir à l'abri de la lumière et à une température ambiante. Plus le miel est stocké dans un endroit frais, plus vous pourrez le garder longtemps.

Petit rappel :

La cristallisation du miel est une propriété naturelle, donc un miel qui cristallise relativement vite n'est pas un mauvais miel ou un miel qui n'est plus bon à manger. Le miel qui cristallise garde toutes ses propriétés nutritionnelles et médicinales. Si vous souhaitez retrouver un miel liquide, il vous suffit de le tremper au bain-marie à une température inférieure à 40 degrés afin qu'il garde toutes ses propriétés.