Le Romarin Officinal :

Plante aromatique du sud de la France, elle produit un miel discret et délicat.

Le Romarin Officinal :

Nom scientifique : Rosmarinus Officinalis L.

Floraison : de janvier à mai

Voici une plante qui sent bon le sud et la méditerrannée.
Très utilisée dans toutes les bonnes cuisines en France comme à l'étranger, elle est utilisée depuis l'antiquité.
Une odeur très spécifique, le romarin officinal est un petit arbrisseau qui fleurit très tôt en saison.
C'est une plante qui fournit beaucoup de nectar ainsi que du pollen de couleur grisâtre.
Le romarin est très présent sur le pourtour de la méditerrannée. En Corse ou ailleurs, il ravira vos narines si vous avez la chance d'y être pendant la période de floraison. Autant vous dire, qu'ici en Alsace, il est très difficile de le garder en vie.
C'est une plante qui reste très sensible au froid. Il faut bien veiller à le pailler pour le protéger et à le tailler régulièrement afin de le renforcer.
Le romarin est une plante adaptée à un climat aride. Il suffit de regarder les feuilles qui le composent pour vite s'apercevoir qu'elles sont faites pour éviter l'évaporation de l'eau.
Le romarin sécrète beaucoup de nectar pendant la phase de printemps.

Bouturage du romarin :

La reproduction du romarin se fait par bouturage.
Prélever soit une pousse de l'année bien aoûtée, retirer les premières feuilles et coupez la tête de la jeune pousse.
Gardez une tige d'environ 7 cm dont 3 ou 4 de feuilles.
Placez la dans un pot avec une terre bien drainée. Le romarin n'aime pas avoir les racines dans l'eau.
Deuxième possibilité, prendre une tige avec un pied et procédez de la même manière. Couper la tête et placez la tige dans un pot avec une terre bien drainée.
Recouvrez les boutures d'une demi bouteille en plastique et arrosez sur la bouteille.
Maintenir le bouchon fermé pour maintenir la chaleur et favoriser ainsi la reprise.
Veillez à poser les boutures de romarin à la lumière mais pas en exposition directe.