Vue en coupe de rayons d'une ruche remplie de pollen

Le pollen, une source d'énergie :

Comme nous l'avons vu sur la page"la pollinisation ", le grain de pollen est l'organe mâle de la plante à fleurs.

Celui-ci est récolté par les abeilles qui le placent dans leur corbeille sur la troisième paire de pattes.
Il est humidifié avec un peu de nectar pour en faire une grosse pelote.
Le pollen récolté par nos abeilles peut prendre plusieurs teintes différentes suivant le type de fleurs butinées. Mais une abeille ne butinera qu'une seule espèce de pollen. A l'inverse, une abeille de la même colonie peut très bien butiner un autre type de fleurs pour rapporter à sa ruche un autre type de pollen. D'où la diversité des couleurs lorsque vous achetez du pollen dans le commerce ou chez votre apiculteur préféré.

Important:
N'oublions pas que le pollen est un élément vivant, et que par conséquent il peut devenir impropre à la consommation si celui-ci est mal stocké. Il peut commencer à développer des champignons. Tout comme le miel qui n'aime pas les températures supérieures à 40 degrés, il est vain de faire sécher du pollen à plus de 40 degrés de température car celui-ci perd toutes ses propriétés. Un pollen doit être consommé frais. Le pollen ainsi récolté est transporté jusqu'à l'intérieur de la ruche pour y être stocké dans les alvéoles en périphérie du couvain. Ce sont les magasinières qui se chargent de tasser les pelotes autour du couvain.

Note:
Dans le paragraphe précédent, il est fait état que le pollen peut devenir impropre à la consommation. En effet, il peut devenir impropre à la consommation humaine, mais dans la ruche, l'abeille continue son travail et celle-ci ajoute du nectar sur le pollen avant de le stocker. L'ajout de nectar supplémentaire apporte des micro-organismes qui ont pour effet de couper la fermentation des pollens. Pour transformer le pollen en pain d'abeille, il faudra attendre 10 jours. Et au bout des dix jours, les abeilles pourront utiliser ce pain d'abeille pour nourrir les larves et au besoin les cellules royales. Il faut également beaucoup de pain d'abeille pour les faux-bourdons. Le faux bourdon a un besoin énorme de pain d'abeille pour pouvoir atteindre sa maturité sexuelle. La composition moyenne du pollen varie en fonction des fleurs visitées. Il contient donc en moyenne 3% d'eau, 20 à 30% de protéines, 35 à 40% de glucides; 5 à 10% de lipides, des acides aminés et des vitamines. Il est donc important d'apporter une diversification de l'alimentation à notre l'abeille pour lui éviter des carences alimentaires. Une alimentation riche et variée favorise la bonne santé de l'abeille.

Plantes mellifères :

  •   Le noisetier

  • La Muscari d'Arménie

  •   Le pissenlit

  • Tournesol