Mur  de deux mettre de large recouvert de lierre en fleur

La pollinisation des plantes :

Permet la reproduction sexuée des plantes à fleurs

La pollinisation des plantes à fleurs ou angiospermes, bénéficie d'une relation très particulière avec les insectes. Les insectes comme nos abeilles en tirent profit directement par la récolte du nectar ou du pollen ou indirectement par les déjections des pucerons (Formation du Miellat).
Les insectes assurent la pollinisation de 80 % des plantes sauvages ainsi que des plantes cultivées.
Mais avant de voir pourquoi nos abeilles ont besoin des plantes à fleurs, nous allons voir comment s'opère la pollinisation de plantes à fleurs ou la fécondation entomophile.
Par leur travail acharné, nos abeilles permettent aux plantes et aux arbres de se préparer à la reproduction. En effet, cette reproduction est une reproduction dite "sexuée des plantes à fleurs" ou alors quand les fleurs sont hermaphrodites, on appelle cela la fécondation entomophile.
Cela veut dire que la fleur visitée par notre abeille dispose séparément de deux organes reproducteurs, un organe Mâle et un organe Femelle. Les organes reproducteurs mâles produisent les étamines : Les grains de Pollen se trouvent dans une anthère.
Les organes reproducteurs femelles produisent le pistil qui contient les Ovules. Ces deux organes étant distant l'un de l'autre, il faut une action extérieure à la plante pour qu'il y ait fécondation et donc germination. Et quel est le meilleur moyen que la nature ait trouvé pour faire ce travail ? Les insectes bien sûr !!!.
Nous ne parlerons que de l'abeille car à elle seule, une colonie d'abeille peut visiter, suivant les conditions climatiques, plus de cinq millions de fleurs par jour. En fait, le travail de nos avettes est bien simple. Notre ouvrière va de fleur en fleur à la recherche soit de pollen soit de nectar de fleurs.
L'abeille étant une merveille de la nature, elle est pourvue de minuscules poils qui se chargent de pollen lorsque notre travailleuse gratte les anthères des fleurs. Le pollen se dépose alors sur l'ensemble du corps de l'abeille et par voie de conséquence quelques grains de pollen vont se déposer sur le pistil de la fleur. Le grain de pollen germera sur le stigmate et permettra la formation du tube pollinique lequel permettra la rencontre des spermatozoïdes et des ovules.
Ainsi au final, cela permet d'avoir de jolis fruits ou de jolies portes graines pour l'année prochaine.





Plantes mellifères :

  •   Le noisetier

  • La Muscari d'Arménie

  •   Le pissenlit

  • Tournesol