Deux veaux de l'année dans le jardin de mon voisin

Apiculture pendant le mois de mars :

Quel temps fait-il ?
C'est la saison des giboulées avec encore des gelées nocturnes. Les jours rallongent à grande vitesse, le soleil dès qu'il est présent permet aux bourgeons de s'ouvrir et offre aux abeilles les sources de pollen dont elles ont tellement besoin. Il faut tout de même faire avec la pluie. Veillez à ce que vos ruches soient à l'abri des courants d'air.

Quelle floraison pour les abeilles ?
Toujours propre à votre emplacement géographique et toujours en fonction des conditions météorologiques, nous allons pouvoir voir la fin de floraison des noisetiers, des amandiers, des saules-marsault tous très riches en nectar et en pollen. Dans les régions proches de la méditérranée, tous les fruitiers sont en fleurs, la nature offre ce qu'elle a de meilleur.

Quel travail pour l'apiculteur ?
Mettre en place les abreuvoirs si cela n'est pas encore fait. Les abeilles ont besoin d'eau pour faire la gelée royale. Faciliter la tâche de cette récolte fatiguera bien moins les abeilles. Si cette source d'eau est mise trop tard, les abeilles l'ignoreront pour le reste de la saison. Cette source ne doit pas être mise dans le plan de vol des abeilles, mais plutôt sur le côté des ruches. Faire la visite de printemps si les températures le permettent. Mais soyez vigilants, cette visite ne doit pas être faite à des températures inférieures à 20°C. Continuez à donner les protéines jusqu'à la floraison des saules-marsault. Cette apiculture n'est valable que si vous désirez avoir des ruches très puissantes au début de saison. Attention, cet exercice peut se révéler propice à l'essaimage d'ici un mois. En effet, une ruche puissante à fin mai renforce le risque de voir les abeilles essaimer. A vous de faire vos propres choix. Il faut toujours vérifier qu'il n'y a pas de dysentrie ou noséma (Traitement : sirop 50-50 tiède, additionné d'un traitement au thymol). Une autre opération peut-être effectuée pour vérifier la santé de la ruche.
Il s'agit de changer le plateau de fond de ruche, c'est à dire en remettre un propre et vérifier les dépôts sur l'ancien. Avant le changement, placez un plateau sous la ruche afin que les déchets tombent sur celui-ci et récuperez-le lors du changement du plateau. Cela permet de voir où se trouve l'essaim et d'examiner les déchets.

Une situation normale :
Correspond à des déchets de cire très fins. Vous distinguez très facilement la grosseur de la colonie car les cadres sont très bien définis. Les fonds de ruche NICOTPLAST empêchent complètement la stagnation de l'humidité sur le fond de ruche. Absence d'abeille morte ou en très faible quantité.

Une situation anormale :
Correspond à une présence trop forte d'abeilles mortes. Des morceaux de cire coupés grossièrement. Pour ma part, je n'ai jamais eu de lézard ou de souris à l'intérieur des ruches NICOT car les portes d'entrée sont bien fixées et ne permettent pas l'accès aux rongeurs ou autres nuisibles. Si vous avez subi une invasion, il faut impérativement déménager votre ruche et désinfecter celle-ci. Sachez observer vos ruches. Elles n'ont pas toutes le même comportement. Chaque ruche est différente.