Naissance de plusieurs faux bourdons
deuwx abeilles plein de pollen rentre à la ruche.

Apiculture : Le mois d'octobre :

Quel temps fait-il ?

En octobre, il fait froid et humide, ici dans la vallée de Munster, les cheminées au feu de bois sont rallumées, et les panaches de fumées peuvent former des petits brouillards. Ce n'est plus un temps à mettre une abeille dehors. Je dis cela mais la météo change tellement que vous pouvez vous retrouver avec des températures très très agréables courant octobre voir même novembre... Pour preuve, j'arrive à faire des boutures de lavande pendant cette période, sous serre bien évidemment.

Quelle floraison pour les abeilles ? Une floraison ??
Des restes de lierre peut-être avec un peu de phacélie, moutarde blanche, j'ai également dans le jardin deux "Orpins remarquables", je ne connaissais pas cette plante et pour tout vous dire je l'ai récupérée le long de ma rivière (la Fêcht), mon voisin d'en face l'ayant jetée à l'issue de sa floraison. Je l'ai remis dans le sol et l'année suivante, il nous a offert de jolies fleurs roses. J'ai alors constaté qu'énormément d'abeilles venaient y butiner. A priori, cette plante est très mellifère.

Quel travail pour l'apiculteur ?
Il est temps de fermer la porte d'entrée pour éviter l'arrivée d'abeilles pilleuses ou encore l'intrusion de musareignes, souris lézard... Je dispose de ruche dadant NICOT, donc je n'ai aucun mal à fermer les entrées car ces ruches sont trés bien étudiées. Je place simplement du scotch de couleur sur les faces avant et arrière. Sur la porte NICOT, je laisse trois ouvertures. (Voir la photo).
Un petit repère visuel en plus cela ne fait pas de mal.
Si vous disposez de ruches en bois, placez des petits tasseaux en bois en faisant en sorte de ne laisser la place que pour trois abeilles de front.

Si les températures sont clémentes, vous pouvez ouvrir rapidement pour sortir les lanières d'Apivar. Il faut également faire un choix sur comment faire passer l'hiver à chaque ruche.
Vous avez pesé vos ruches et logiquement en bon apiculteur, vous vous posez cette question : Est-ce-que cela suffit ?
Est-ce-que je ne les ai pas trop nourries? Est-ce-que qu'il va faire chaud le mois suivant ? Si oui les abeilles vont-elles consommer plus ? Si non, est-ce-qu'elles auront assez de nourriture ?
Bref, de nombreuses questions mais pourquoi faire me direz-vous ?
Simplement pour savoir si vous laissez le nourrisseur sur la ruche ou si vous mettez un film de protection thermique ? L'un vous permet de pouvoir agir si le temps est clément, l'autre vous empêche de nourrir ou mettre des protéines s'il fait très froid. Mais si l'hiver est très rigoureux, ce film permet aux abeilles d'être bien protegé du froid.
Cruel dilemne, non ?
A ce stade, "C'est vous qui voyez... Y'en a qu'ont essayé !!!"
Il est également possible de surélever les ruches pour les isoler un peu plus du sol.